Camagne de France blog - Une journée bien compliquée

on . Posted in 2016 Blogs

Bonsoir

Journée pas facile sur Campagne de France. A quelques milles près, la porte s'est fermée sous notre nez et depuis le milieu de la nuit nous sommes restés en partie coincés sous une masse de grains complexe et avec un vent variable, souvent d'ouest, ou encore plus souvent de nulle part. En général pétole, avec juste quelques grains bien ventés, histoire d'empêcher qu'on s'endorme.
Bref, à la fin de la journée la douloureuse est un peu salée par rapport à des bateaux qui étaient assez proches de nous. Le truc rigolo, c'est que nous n'étions pas loin du très gros Baltic "Path", que nous voyions de temps à autre sur notre AIS. Eux aussi ils ont bien du galérer et en plus, sur ce genre de maxi Yacht, il faut faire attention à bien anticiper et à ne pas se faire surprendre avec toute la toile dessus quand un mauvais grain pointe son nez. N'empêche, à peine quelques milles de décalage, et ils étaient du bon côté d'un gros système nuageux et ils ont pu nous fausser compagnie. Sans compter qu'avec leur mât 3 fois plus haut que le notre, ils ramassent les miettes de vent en altitude plus aisément que nous et pour peu qu'il y ai un peu de brise plus ou moins stable, ça allonge vite ces gros bazars. 112 pieds de long, soit 34 mètres et quelques, ça cause quand même!


Pour l'instant, on ne peut pas dire que ce soit franchement revenu, juste quelques bouffées erratiques, mais en tous cas le vent soufle plus ou moins dans une direction pas trop illogique par rapport aux cartes météo. On a l'impression d'y comprendre quelque chose. Ca change. Une petite brise très irrégulière de Nord Ouest permet à Campagne de France de tailler sa route, par petits sauts de puces au grès des risées, vers l'Ouest/ Sud ouest.


Une chose est en tous cas certaine, nous ne risquons pas de battre un record de traversée rapide sur cette course. Le moins que l'on puisse dire ce que ce n'est pas parti pour. Heureusement nous ne risquons pas de manquer de manger, vu que nous avons une partie de l'avitaillement pour les courses aux Antilles et pour le retour. Quand à l'eau douce, le désalinisateur fonctionne bien, et tant que l'hydrogénérateur fonctionne pour produire du jus, nous sommes autonomes pour un paquet de jours.


Bon, maintenant on va voir comment sera la nuit. Je pense qu'il y a encore de l'instabilité à attendre et il faudra bien faire avec.
Bonsoir


Campagne de France - 27°23N/23°30W - soleil couchant dans l'étrave - c'est bon signe, vu qu'il parait qu'il se couche à l'Ouest.