Campagne de France - FRA147 - Mardi 6-12

on . Posted in 2016 Blogs

Bonjour de Campagne de France

Nous voici donc au portant, sous spi. Dans les Alizés? Plutôt une espèce d'Ersatz d'Alizés. En effet la brise est instable en force et en direction et pas de houle organisée, mais un mauvais clapot assez désordonné, qui au lieu de favoriser des belles glissades en surf sur les vagues secoue le bateau. Plutôt la sensation d'être sur un chemin de terre défoncé dans un véhicule aux suspensions usagées que d'être sur une autoroute dans une Citroën au confort moelleux.

Le désordre de la Mer doit en grande partie être du aux courants océaniques que nous rencontrons. En tous cas nous constatons grâce à notre électronique embarquée qu'il y a effectivement des courants car notre vitesse et notre cap sur le fond sont altérés tantôt dans un sens et tantôt d'ans un autre par rapport à ce que nous faisons sur la surface de l'eau.

Nous avons bien téléchargé à bord des fichiers de courants pour essayer d'y voir plus clair et je vous avais dit que cela ressemblait à des dessins de fou, tant les veines  de courants sont complexes et dans toutes les directions. A y observer de plus près, je crois que c'est normal que cela ressemble à un dessin de fou, car ces fichiers doivent vraissemblablement être pondus par un logiciel fou, tant est grande la différence entre ce qui est indiqué sur la carte et ce que nous constatons sur l'eau. Remarque, pour le gars qui produit ces cartes de courants, il est assez peinard dans la mesure où il y a tellement peu de monde à aller voir sur place si c'est juste ou pas qu'il risque peu d'avoir des remontées de bretelles en retour de ces informations erratiques. Ce n'est pas comme si on confiait à la même équipe le soin de nous dessiner les cartes des reseaux routiers. Il y a tellement d'usagers sur les routes, que tout le monde se rendrait vite compte qu'une route qui est sur la carte n'existe pas ou bien  qu'une autre qui est indiquée en sens unique, l'est en fait bien... mais dans le sens opposé. Il y aurait vite fait du soufflage dans les bronches et des complaintes des associations de quarante douze millions de consommateurs.

Ici on fait avec ce que l'on a et on trouve déjà bien beau que des grands esprits altruistes se penchent sur la vaste question des courants océaniques et essayent d'y comprendre quelque chose. Il faut dire que c'est très important, car tout ce système complexe est interactif avec le Climat et si justement on ne s'y retrouve plus, c'est bien qu'il doit y avoir des cochonneries quelque part dans les engrenages de cette vaste machine. Je n'irais pas jusqu'à dire "y'a plus d'saison ma bonne dame", mais il y a quand même des questions à se poser.

Donc pour l'instant pas encore de vrais Alizés pour Campagne de France, mais tout de même, du vent plus ou moins d'Est, c'est pas mal quand on veut aller à l'Ouest. Même s'il faudra tirer des bords, car pour l'instant le vent est pile dans l'axe et nous empêche de faire la route directe. Mais on ne va pas se plaindre.

A bientôt

Campagne de Fance 13°36N/39°16W, dans un endroit où on aurait pu s'attendre à "normalement" toucher les Alizés de Nord-Est, mais de nos jours rien n'est acquis et il faut pouvoir s'adapter à tout.